Consommer éco-responsable : la clé pour un bien-être au quotidien
fair-trade

Chez Barry, nous te parlons beaucoup de climat et de carbone. C’est parce qu’il y a urgence à réduire son impact environnemental et à consommer éco-responsable. Tout commence par la modification des habitudes de consommation. Comment devenir éco-responsable au quotidien ? On t’explique tout.

La consommation éco-responsable, c’est quoi ?

La consommation éco-responsable, ou alterconsommation, est un mode de consommation durable, plus éthique et plus respectueux de l’environnement. Concrètement, consommer éco-responsable revient à favoriser des produits fabriqués dans des conditions qui respectent la planète. Dans l’optique du commerce équitable, il s’agit aussi de rémunérer les producteurs et les travailleurs au juste prix. La consommation éco-responsable est donc une forme d’engagement citoyen qui repose sur des critères environnementaux et sociaux et qui vise à améliorer le bien-être, tant personnel que collectif, au quotidien. La notion de consommation éco-responsable est étroitement liée à celle de développement durable. À l’inverse, elle s’oppose à la consommation de masse qui se complait dans l’accumulation d’objets et de produits, sans tenir compte des besoins réels du consommateur.

Dans le guide Consommer responsable – Les bons réflexes, de l’achat à la fin de vie des produits, l’Agence de la transition écologique (ADEME), donne trois dimensions à la consommation éco-responsable :

  • L’achat éco-responsable consiste à définir ses besoins en amont et de privilégier des produits éthiques, en basant ses choix sur les étiquettes et autres labels environnementaux.
  • L’utilisation éco-responsable consiste à réduire sa consommation ou la faire durer le plus longtemps possible, une fois le produit acheté. Cela permet à la fois de réduire le gaspillage et de limiter la pollution.
  • Enfin, le tri et le recyclage permettent de rester respectueux de l’environnement au-delà du cycle de vie du produit en lui offrant d’autres usages.

Pourquoi acheter des produits éco-responsables ?

Pourquoi doit-on avoir une consommation éco responsable ? La première raison est évidemment écologique. Lorsque les produits sont spécialement conçus pour respecter l’environnement, on parle d’écoconception. Mais la consommation éco-responsable ne se réduit pas à une simple consommation écologique ou éco-consommation. Car ses avantages vont plus loin que les considérations environnementales. Il existe aussi des bienfaits sur la santé car consommer éco-responsable, c’est également consommer mieux. Ajoutons aussi que manger local et consommer éthique, c’est contribuer à l’économie locale en privilégiant les producteurs près de chez soi.

Contre les courses en grandes surfaces, celui qu’on appelle « locavore » préférera payer un produit de qualité et de proximité livré par des producteurs de la région. Il privilégie ainsi le cycle court, c’est-à-dire les produits fabriqués à proximité et peu dépendants des transports. Moins de distance du producteur au consommateur d’une part, mais aussi moins de rejet de CO2, moins de consommation d’énergie et d’emballages pour plus de conscience écologique ! C’est ainsi que les alterconsommateurs, que l’on appelle aussi consommacteurs, font preuve de véritable acte politique en modifiant en profondeur leurs habitudes de consommation.

Ainsi, un café issu du commerce équitable garantit une juste rémunération des producteurs (en particulier lorsqu’ils sont issus du Brésil, de Colombie ou encore d’Ethiopie) par rapport à un café classique sans label. Autre exemple : préférer acheter des pommes produites dans le verger du village d’à côté plutôt que des fraises importées d’Espagne en hiver. Par ailleurs, les fruits de saison issus de l’agriculture biologique rassurent sur l’absence de traitement chimique des cultures : un détail important pour la santé !

Comment réduire son impact environnemental ?

Se déplacer sans nuire à l’environnement

Pour devenir éco-responsable, les bonnes habitudes à adopter commencent avec les déplacements. En privilégiant notamment la marche ou le vélo pour effectuer les petites distances. Avec un triple bénéfice :

  • Pour l’environnement en limitant la pollution associée aux moteurs thermiques des véhicules ;
  • Pour ta santé en te permettant de faire plus d’exercice au quotidien ;
  • Pour ton budget grâce à la réduction des frais de voiture (carburant, entretien, etc.) ainsi générée.

Et pour les longs trajets, les transports en commun et le covoiturage permettent d’atteindre sa destination de manière responsable. Si tu tiens à conserver ta liberté et ta flexibilité de déplacement, pourquoi ne pas passer à la voiture électrique ? On t’a justement préparé un guide complet pour t’aider à y voir plus clair !

L'avenir de l'énergie t'intéresse ?

Inscris-toi à une série d'emails pour découvrir le futur de la consommation d'électricité, avec barry !

S’habiller avec des vêtements éco-responsables

Après la culture du blé et du riz, le secteur du textile est la troisième industrie la plus consommatrice en eau à l’échelle mondiale. Cette industrie représente 2 % des émissions de gaz à effet de serre du monde entier avec un équivalent annuel de 1,2 milliard de tonnes. La fast-fashion a clairement montré ses limites dans un modèle de société qui se veut durable et responsable. Alors comment passer aux vêtements éco-responsables ? Du coton bio au lin en passant par le chanvre, il existe un grand nombre de matières de textiles responsables. Et lorsqu’il s’agit de rendre la mode éthique, ce ne sont pas les projets insolites qui manquent :

  • La marque éthique chambérienne So Ride Wear fabrique des vêtements en fibre de bois ;
  • Polytesse conçoit des vêtements à base de bouteilles en plastique ;
  • La marque Bureo donne une seconde vie aux filets de pêche en les transformant en montures de lunettes ;
  • Quant à Article 22, ils ont développé une collection de bijoux confectionnés à partir d’éclats d’obus !

Vivre dans une habitation éco-responsable

Pour certains, la consommation éco-responsable devient un véritable mode de vie, voire un art de vivre à part entière. C’est le cas des habitations éco-responsables avec, ici aussi de nombreux projets insolites qui méritent d’être en avant :

  • La tiny house, ou micromaison en français, se caractérise par son petit espace optimisé et bien agencé. Ce type d’habitat prône souvent l’autosuffisance notamment avec des panneaux solaires, des toilettes sèches, un chauffage au bois ou encore et des systèmes de récupération d’eaux de pluie. Généralement réalisée en bois, la tiny house dispose d’une superficie de moins de 20 m². Si certains propriétaires construisent leur tiny house eux-mêmes, face au succès du mouvement, il est désormais possible de la commander et se la faire livrer en kit.
  • Traditionnellement associée à la Mongolie et aux pays d’Asie centrale à la culture nomade, la yourte est arrivée jusqu’à la campagne française. Elle repose sur une structure en bois sur laquelle une toile extérieure est posée. L’isolation est réalisée avec de laine tandis que le plancher est souvent conçu en liège. Ce type de logement éco-responsable a l’avantage de pouvoir être démonté et déplacé, dans le respect des traditions nomades.
  • Les maisons containers recyclent les containers maritimes abandonnés pour en faire des habitations compactes au look métallique design. Contrairement aux micromaisons et aux yourtes, la maison container peut se permettre de plus grandes surfaces à des prix plus attractifs que le marché traditionnel. Certaines résidences universitaires sont désormais conçues sur ce modèle.
  • La Kerterre rappelle un peu la maison des Hobbits ou des Schtroumpfs. Cet habitat écologique à l’esthétique féerique et de forme ronde est entièrement fabriqué avec des matériaux naturels comme la paille, la terre, la chaux et le chanvre. Le succès est tel que des stages sont proposés pour apprendre à construire soi-même sa Kerterre.
  • La Earthbag est conçue à partir de sacs de terre remplis de sable ou de gravier. Les sacs sont assemblés comme des briques et recouverts d’enduit fait d’un mélange de paille, d’argile et de terre. Une fois terminée, la Earthbag prend une allure d’igloo moderne. L’idée a germé dans l’esprit de l’architecte américain d’origine iranienne Nader Khalili pour répondre aux conditions météorologiques particulièrement extrêmes. Ces maisons ont la particularité de pouvoir résister aux catastrophes naturelles et aux tremblements de terre.
tiny house
L'intérieur d'une tiny house

Pour ceux qui adoptent ce mode de vie éco-responsable, il s’agit de vivre en harmonie avec la nature mais aussi d’investir dans l’immobilier sans s’endetter. Nées aux Etats-Unis, où le marché immobilier a connu une crise sans précédent en 2008 et où l’accès à la propriété est devenu compliqué, ces initiatives se sont exportées outre-Atlantique. Ainsi, il faut compter 15.000 à 50.000 € de budget pour une tiny house. Un modèle basique de yourte est trois fois moins cher que la plus économique des micromaisons. Le temps de construction est également un argument de taille puisque la plupart de ces habitats éco-responsables sont réalisables en quelques mois, voire quelques semaines seulement.

Electricité et numérique : économique rime avec écologique !

Sans aller jusqu’à vivre dans un logement éco-responsable, il est possible de changer ses habitudes de consommation à son échelle. En particulier, en invitant l’écologie dans sa consommation numérique et électrique. La pollution numérique étant un réel problème, il existe des moteurs de recherche écologique. Ainsi, Ecosia propose de planter des arbres tandis que Lilo finance les projets éthiques du choix des internautes. Quant à l’électricité, Barry te permet d’adapter ta consommation aux énergies renouvelables disponibles. Les données sont accessibles en temps réel depuis l’appli !

Tu souhaites améliorer ta manière de consommer de l'électricité ?

barry présente : l'offre dynamique.
Elle te permet de contrôler ton impact sur l'environnement, et de faire des économies.

Découvrir

Ainsi, des produits issus de l’agriculture biologique aux vêtements en matières recyclées en passant par la tiny house et la consommation électrique, il existe bien des façons de consommer éco-responsable. Avec Barry, surveille ta consommation en temps réel depuis l’appli et adapte ton moment de consommation quand l’énergie est moins chère et plus verte ! Il n’y a pas de petit éco-geste pour contribuer à la transition énergétique.

Pour continuer ta lecture