5 mythes sur le compteur Linky
Des compteurs Linky ERDF

En France, depuis le vote de la loi concernant le compteur Linky, beaucoup d’encre a coulé sur ce sujet. En gros, nous avons un mouvement anti-Linky très virulent, et on peut comprendre leurs interrogations. Mais il y a tout de même quelques rumeurs qui circulent sur le compteur Linky que nous avons décidé de traiter dans cet article. 

1. Le compteur Linky sait tout ce que je fais (#BigBrother !)

Certaines personnes pensent que Linky voit tout… Mais non, rassures-toi, Linky est loin d’être Big Brother… Le compteur ne peut pas savoir si tu prépares un gâteau ou si tu regardes la télévision. Tout ce qu’il peut savoir c’est la quantité d’électricité consommée… D’ailleurs la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) s’est posée cette question avant toi et a protégé les consommateur·trices Français·es en autorisant Enedis – gestionnaire du réseau sur plus de 95 % du territoire français, à ne relever que trois types de données :

  1. Les index de consommation, qui peuvent maintenant être envoyés automatiquement au distributeur et au fournisseur d’électricité. Pour mémoire, cette information était déjà relevée une ou deux fois par an par un technicien. Tu sais, c’est ce qui conduisait aux factures d’électricité estimées, puis régularisées (oups)…
  2. La courbe de charge représentant l’évolution de ta consommation d’énergie dans le temps. Et ça, on est d’accord, c’est l’information la plus sensible, celle qui permet de comprendre si tu es chez toi par exemple. Mais la CNIL est passée par là et donc, c’est toi qui choisis à qui tu donnes accès à cette information.
  3. Les données techniques relatives à l’alimentation ou aux coupures d’électricité. Ces données servent simplement à assurer Enedis de la bonne marche du réseau et n’ont aucun lien avec ta consommation.

L’avantage ? En plus de mesurer la consommation électrique d’un logement, le compteur Linky la transmet à distance à Enedis. Comme ça, plus besoin de prendre rendez-vous avec un technicien juste pour relever le compteur et avoir enfin sa facture exacte ! 

Et avec l’appli Barry, tu pourras prendre le contrôle de ta consommation d’électricité et avoir un aperçu de ce que tu utilises, heure par heure. Avec notre tarification variable calquée sur le marché de l’électricité, tu pourras choisir quand lancer ton lave-vaisselle en connaissance de cause ! C’est ce que nous appelons la transparence totale et c’est le cœur de notre philosophie.

2. Les données de mon compteur Linky peuvent être piratées (#Anonymous)

Logique, la prochaine question que tu te poses, c’est est-ce que d’autres pourraient avoir accès à tes données sans ton accord. Et là, tu imagines peut-être le pire : est-ce qu’un cambrioleur pourrait pirater l’alarme antivol de ta maison par le biais de ton compteur Linky ? Ou est-ce qu’ils surveillent tes absences pour se dépêcher d’ouvrir la porte ? 

En vérité, les données de consommation de chaque compteur Linky sont cryptées avant d’être transmises à Enedis grâce à la technologie du courant porteur en ligne, qui utilise directement les câbles du réseau électrique. Difficile donc de les relier à ton adresse ou à ton nom, même si elles sont interceptées. 

Et comme elles ne sont transmises qu’une fois par jour, avec une précision à la demi-heure uniquement, elles ne donnent pas vraiment le détail de tes habitudes à ce hacker particulièrement doué qui aurait réussi à les capter ET à les relier à toi.

3. Linky est nocif pour la santé (#ChampÉlectromagnétique)

Certaines personnes croient que les compteurs Linky sont nocifs pour la santé, qu’ils émettent des radiations susceptibles de provoquer le cancer. Mais en réalité, même si le compteur Linky émet des ondes électromagnétiques, les niveaux sont équivalents à ceux des anciens compteurs, et ils sont très faibles. L’Agence nationale des fréquences (ANFR) – organisme rattaché au ministère de l’Economie et des Finances, a publié un rapport construit à partir de 287 mesures d’exposition au compteur Linky, en laboratoire et à domicile. Résultat ? Son intensité électrique est au maximum de 3,7 Volt par mètre (V/m) c’est-à-dire plus de vingt fois inférieure à la limite légale de 87 V/m. Par comparaison, il est de 5 V/m pour une ampoule.

4. Ça va encore me coûter cher cette histoire (#FraisCachés)

L’installation du compteur Linky ne change rien à ta facture d’électricité. Ta consommation reste la même, alors ta facturation aussi. S’il y a des variations de facturation, elles peuvent provenir d’un dysfonctionnement du compteur précédent, qui aurait pu par exemple sous-évaluer la quantité d’électricité réellement consommée par le foyer. Il arrive aussi que le compteur Linky soit mal installé au départ, ou soit incompatible avec le délesteur ou le chauffe-eau. Tu peux à ce moment-là contacter Enedis pour vérifier que tout est en ordre.

En revanche, même si l’installation à ton domicile n’est pas facturée, le coût global de l’installation des compteurs Linky par Enedis est inclus dans le TURPE. Mais oui, souviens-toi, le Tarif d’utilisation des réseaux publics de l’électricité qu’on t’avait présenté dans notre article L’électricité pour les Nuls. C’est donc un effort collectif qui représente 36% de la facture d’électricité d’après l’UFC Que Choisir.

Raison de plus pour essayer d’économiser sur ta consommation, non ?

Chez Barry, nous appliquons un prix dynamique en fonction du marché de l’électricité. Lorsque la demande est élevée, le prix de l’électricité augmente (par exemple entre 18h et 21h, quand tout le monde rentre à la maison, fait la cuisine, regarde la télévision). En choisissant de décaler ta machine à laver aux moments où le prix est bas (après 23h), alors tu peux avoir un véritable impact sur ta facture, et faire de vraies économies ! L’appli Barry te prévient à l’avance de ces moments, et t’envoie même des notifications si tu souhaites en profiter !

L'avenir de l'énergie t'intéresse ?

Inscris-toi à une série d'emails pour découvrir le futur de la consommation d'électricité, avec barry !

5. Je peux refuser l’installation du compteur (#OnEstDansUnPaysLibre)

Alors c’est vrai, le but de cet article est de dé-diaboliser le compteur Linky parce que nous on voit tous ses avantages, et on aimerait bien que toi aussi. Mais pour être tout à fait honnêtes, même si tu n’en veux pas… il n’y a pas vraiment le choix. Le remplacement des anciens compteurs par les compteurs Linky est la conséquence d’une directive européenne, dont l’objectif est double. D’un côté, il permet de mesurer la consommation d’électricité de chaque foyer pour générer une prise de conscience, et ainsi éviter au maximum le gaspillage énergétique. Une technologie mise au service de tous pour répondre à l’enjeu mondial que représente le réchauffement climatique. D’autre part, l’Union Européenne souhaite que la généralisation du compteur aille de pair avec la mise en place de tarifications plus équitables, reflétant le prix de marché variable de l’électricité. 

Il n’y a pas qu’en France donc, que les compteurs communicants sont installés. La campagne de remplacement est prévue jusqu’à la fin de l’année 2021.

Pour continuer ta lecture